Connais-tu la nourriture norvégienne ?

Eh bah tu vas tout de suite le découvrir. International Horizon à fait le travail à ta place !

La viande d’agneau norvégien est particulièrement tendre et juteuse, pour la simple et bonne raison que la plupart des agneaux sont élevés en plein air. Quatre viandes de gibier à essayer. L’élan, le renne, le cerf, le tétras. La viande de gibier se retrouve alors au menu, au restaurant comme à la maison.

Traditionnellement, le fromage le plus connu en Norvège est le brunost, une formage fabriqué à partir de petit-lait caramélisé et qui rappelle d’ailleurs le caramel. 

L’Aquavit est la boisson favorite du repas de Noël. C’est une eau-de-vie de pomme de terre qui est parfumée de graines de cumin, d’anis, d’aneth, de fenouil et de coriandre. 

Poitrine de porc rôtie, généralement servie avec de la choucroute, des pommes de terre vapeur, des saucisses de Noël, des boulettes de viande et de la sauce, on appelle ce plat le Ribbe ! 

Mis à part la viande d’agneau, le Stockfish, du poisson séché qui a été mis à tremper dans des bains successifs d’eau et d’hydroxyde de sodium puis cuit au four.

Middag est pour le dîner.  Surnommé le repas chaud, il a souvent lieu après le travail donc entre 16h et 18h. Il s’agit souvent d’une protéine (viande ou poisson) accompagnée de féculents et légumes (souvent des pommes de terre et des crucifères).

Le « rakfisk » (truite fermentée) est un autre plat traditionnel originaire de Norvège du Nord qui tentera les plus téméraires d’entre vous. Le « mølje » est un cabillaud servi avec son foie et ses œufs. 

Le Multekrem est un dessert composé de mûres arctiques et de crème fouettée. 

Comme tu peux le constater, il y’en a pour tous les goûts ! Pour ton prochain voyage en Norvège, c’est juste ici !