Le bio fait toujours plus d’adepte en Europe ! On aime bien prendre soin de notre santé, normal ! Les pays du Sud, qui eux, cultivent les produits bio avec leurs grandes surfaces agricoles. Et les pays du Nord sont les plus grands consommateurs européens. (donc si t’es fan de bio, et que tu veux partir, go faire un stage dans les pays Scandinaves !) Qui dit développement du bio, dit développement justement des fraudes sur ces produits mais aussi durcissement des réglementations européennes ! Allez, un peu d’actualité.

Un durcissement des réglementations européennes face aux fraudes

Plusieurs scandales ont eut lieu il y a quelques années sur des importations de produits bio provenant d’Italie ou du continent Africain. Ces produits étaient malheureusement gorgés de pesticides. Les contrôles étaient peu fréquents et l’exportation de ces produits vers l’Union Européenne, souvent  »non-bio » était alors beaucoup plus facile. (en faites ils arrivaient sous l’appellation bio alors qu’ils ne l’étaient pas). C’est alors qu’après 4 ans de discussion qui se sont finis en ce début d’année, les 28 pays de l’UE ont décidé d’adopter une réglementation concernant ces produits. Il y aura maintenant un système de double contrôle, dans le pays exportateur ainsi que dans le pays importateur. Sachant que 50% de consommation européenne est produite à l’extérieure de l’UE ! Le but est de vérifier si le cahier des charges, très stricte, respecte bien celui imposé par la Commission Européenne.

Un stage dans le bio = un stage en Suède

Et les grands consommateurs sont les pays du Nord, dont le Danemark et la Suède. En pourcentage de leur panier d’achat, les achats de bio représentent respectivement 8.4% et 7.7% pour ces pays. Et la Suède est le pays où le marché du bio a le plus augmenté ces dernières années qui a progressé de 38% en 2014 et 39% en 2015, s’élevant à 2.3 milliards d’Euros ! l’Institut suédois de recherche environnementale a bien participé au développement du bio dans le pays, en insistant sur les bénéfices liés à la santé sur le long terme. Notamment la réduction du taux de pesticides dans notre urine, en consommant seulement des produits bio.

Un peu d’actualités fait pas de mal pour se remettre au goût du jour ! Surtout que les produits bio commencent quand même à prendre une part considérable dans notre alimentation, bien qu’ils restent plus chères que les autres produits.

Si jamais tu veux faire un stage à l’étranger dans le bio : easy. Un stage en Europe et plus précisément un stage en Suède, c’est largement possible. Si t’as besoin d’aide, contacte-nous.