Faire son stage d’ingénieur en Finlande : bonne ou mauvaise idée ? Quelques lignes pour t’aider à orienter ton futur choix de destination pour ton stage à l’étranger en Scandinavie. La Finlande, let’s go !

Faire son stage d’ingénieur en Finlande : pourquoi ?

La Finlande est un gros consommateur de profils ingénieur : déjà parce qu’il n’y a pas assez de gens formés dans le domaine sur place, et ensuite parce qu’il y a eu un gros dumping sur la robotique, l’automation, la domotique ou encore l’écologie. Aussi, la Finlande recherche des profils qualifiés, pour des stages plutôt longs en général, avec des possibilités d’embauche derrière.

Faire son stage d’ingénieur en Finlande : le coût de la vie

Pendant ton stage en Finlande, le coût de la vie sera autrement plus élevé qu’en France, de 25% à 50% en fonction du consommable. Les loyers, par exemple, sont très chers en Finlande, que ce soit sur Helsinki, la capitale, ou même Olomouc et Mikkeli. La nourriture est aussi beaucoup plus chère, à l’inverse des transports. Il faut donc s’armer de thunes, et de bourses ERASMUS si tu veux profiter au maximum de ton séjour sur place, dans de bonnes conditions. 

Faire son stage d’ingénieur en Finlande : les locaux

Comme dans l’ensemble des pays du Nord, c’est dur la Finlande. A l’inverse des Latins, les gens sortent peu, et sont très peu spontanés. Il faut donc patienter un peu et briser la glace avant de pouvoir faire quelques sorties avec les finlandais. Mais, une fois cette étape de passer, tu te fais très facilement un cercle social et profite de ton séjour à fond !

Donc hésite pas pour ton stage en Finlande ! Pas de doute que tu passes un bon stage à l’étranger là-bas, on te le garantit. Donc contacte-nous 😉