Retour d’expérience en Grèce : Crète édition ! Hello tout le monde ici votre capitaine de bord Hugo, bienvenue dans ce vol Horizons Airlines à destination de Héraklion – Rethymnon et La Canée, pour un voyage d’une semaine afin de vous partager mon ressenti sur la Grèce et plus particulièrement cette petite île en dessous : la Crète.

Héraklion : 

Premier jour, j’ai décollé de Nantes à 15H et moi voici rendu en 3H de vol en Crète. Le premier truc qui m’as marqué c’est à l’atterrissage : Tu comprends direct que t’es sur une île, la piste est au bord de la plage tu voit la mer à quelques mètres, une vraie carte postale. 

Héraklion est une ville assez urbanisée, la principale rue commerçante est piétonne et il y est agréable de déambuler à toute heure (les commerces sont ouverts jusqu’à assez tard). Le port est selon moi “THE PLACE TO BE” si tu veux faire rêver tes potes. Cale toi dans le premier café sur le vieux port vénitien et lâche ta meilleure story insta (non je l’ai pas fait, c’est pas vrai 😎). Au fait ? t’as pensé à t’abonner au compte insta d’HI ? Tu y retrouveras quelques stories histoire que tu vois à quoi ça ressemble : https://www.instagram.com/internationalhorizons/

J’ai profité de mes deux jours à Héraklion pour aussi aller faire un tour à Knossos, un site archéologique à ciel ouvert que tu dois voir absolument ! Petit bonus, si tu es résident de UE, tu paye qu’un demi-tarif. 

La Canée : Chania pour les intimes

À prononcer Rania, (les locaux te comprendrons mieux ahah). Chania, est facile d’accès depuis Héraklion, grâce au lignes de bus KTEL qui passent toutes les heures. 

Ça à été ma ville favorite de ce trip. La ville est somptueuse ! Ils ont réussi à préserver les énormes quartiers anciens où j’ai adoré me perdre et bien manger. J’te parle même pas de vieux port de La Canée qui est à la hauteur de la ville. J’en ai pris plein les yeux et c’était fou. Chaque recoin cache une petite rue escarpée au couleurs chaudes qui donne envie d’aller plus loin tellement c’est beau. Les Minarets qui surplombent la ville témoignent de l’histoire fascinante de Crète. Pense à passer au musée de La Canée si tu veux en savoir plus 🙂

Rethymnon : 

Entre Chania et Héraklion se trouve Réthymnon. C’est vraiment un petit La Canée, les rues typiques toussa, toussa. Tu y mangeras aussi bien, et contrairement à La Canée tu y trouveras surtout plus d’air. Car en Crète il fait chaud, genre vraiment. Mais j’y viendrai après. Le gros truc à faire à Réthymnon c’est la visite de la Forteresse ! Cette Forteresse surplombe toute la ville et la mer ! Sans compter l’intérêt historique de ce lieu. Elle a été bâtie par les Vénitiens à l’époques où ils étaient maîtres de l’île pour éviter les invasions Ottomanes.

Le Reste de l’île : 

Je suis surtout resté sur la partie nord de l’île (la plus urbanisée) le sud est plus sauvage. Tu pourra t’y donner à coeur joie en activités outdoor (VTT, Rando ….) c’est assez montagneux. Je te laisse t’imaginer le terrain de jeux. La mer et la montagne à proximité, le rêve pour les amoureux de la nature.

La Crète : L’île de la chaleur 

N’ayant aucune résistance à la chaleur j’ai pas choisi le meilleur spot, mais franchement ça se fait bien, tous les magasins, hôtels, transports en communs sont climatisés donc en vrai ça se gère. Après tu connais le mode de vie Méditerranéen : en gros il fait tellement chaud qu’il y a pas un chat de 14H à 17H dehors et tout le monde reste bien au frais dans une taverne ou chez soi. Fun fact, dès que tu t’assoie quelque part (resto ou bar) on viens t’apporter un verre d’eau glacée avec une carafe avant même que tu ne pipe un mot. C’est très agréable. Un deuxième pour la route : Chez HI la conso de café est plutôt du genre industrielle, c’est donc en bon membre de la team que je me suis rendu compte que notre carburant se consomme de manière frappée (donc froid) en Crète de manière majoritaire.

Le peuple Crétois : 

Très gentil, les gens sont serviables et très friendly qu’ils soient commerçants, locaux… Dès mon arrivée je sens le pays safe, d’ailleurs à aucun moment je me suis senti en insécurité. Les jeunes femmes peuvent s’habiller comme elles le veulent, personne n’a de regard insistant. Il n’y a pas de trafic en tout genre (au moins de manière visible). 

La nourriture en Grèce : 

Ayant l’estomac assez sensible -coucou Seb’- j’appréhende chaque déplacement à l’étranger. Hé bien la Grèce est fidèle à sa réputation ! Tout est excellent et frais ! Évidemment si tu es fan de poissons ou de fruits de mer tu seras plus qu’au paradis gustatif, mais il y en à pour tous les goûts. Que tu sois végé, ou que tu ne mange que de la viande, tu y trouveras forcément ton compte ! À chaque coin de rue, une occasion de bien manger se présente, le plus dur étant d’y résister 😉 

Bon tu l’auras compris, j’ai bien kiffé mon séjour en Crète 🙂 Si tu souhaites faire un stage là-bas, n’hésites pas à nous contacter, promis, j’te filerai des bons plans